“Du jus de pomme vraiment végétal”

Voici un extrait d’un article très intéressant publié par le journal suisse Le matin.

Il traite du fameux problème de la filtration de certaines boissons – notamment le jus de pomme – au moyen de produits d’origine animale. Désormais il existe une variante vraiment végétalienne dans certains supermarchés suisses.

Car la “Migros” dont il est parlé dans l’article n’est pas du tout une marque. C’est un groupe de distribution, et même le premier en Suisse, avec pas moins de 37% du marché de l’alimentation en Suisse! Le second distributeur, Coop, a de son côté 35% des parts de marché!

C’est un “duopole” en quelque sorte, et il est intéressant de voir ici que ce sont vraiment les distributeurs qui décident ce qui est consommé. Nous en avions déjà parlé: s’adresser au consommateur est illusoire (à part pour une minorité), puisque le consommateur dépend de ce qui lui est proposé par les distributeurs…

Du jus de pomme vraiment végétal

Vegan — Migros lance une boisson sans matière animale. Car on trouve des traces de poisson, de poule ou de bœuf dans les nectars de fruits.

Les adeptes du régime végétalien ne consomment aucun aliment mis en contact avec des produits d’origine animale. Ils ne risquent donc rien avec les jus de fruits, la bière, le vin.

Faux! Des gélatines animales, de la colle de poisson, du blanc d’œuf, de la caséine ou du lait écrémé peuvent être utilisé lors de leur fabrication.

Essentiellement pour filtrer les liquides.

Ces substances coagulent les particules fines et l’on peut alors facilement retirer le tout.

Même si ces produits animaux ne se trouvent plus dans la boisson, leur utilisation suffit à rebuter les vegan et végétaliens convaincus, qui doivent se rabattre sur les produits non filtrés.

Vu l’absence finale de ces gélatines et autres dans les boissons que l’on consomme, ces auxiliaires sont autorisés par le label bio mais ne sont pas indiqués sur les étiquettes.

On ne peut donc pas savoir quelle boisson est fabriquée sans eux à moins de l’indiquer clairement.

C’est ce que vient de faire la Migros avec un jus de pomme vegan, amélioré mécaniquement et non plus avec des gélatines.

Selon Stefan Lustig, responsable du produit, «nous allons attendre la réaction de la clientèle avant de savoir si nous proposerons d’autres jus de fruits vegan».

70 centimes plus cher

La Société végane suisse salue ce jus, comme tout nouveau produit végétalien. Même s’il est 70 centimes plus cher que le «normal»?

«La Migros a communiqué qu’il n’y a pas de producteur suisse de jus de pomme végétalien, explique Cristina Roduner, chargée de presse de la société.

Il doit donc être importé d’Autriche avec des frais de douane. Nous comprenons ce problème.

Par contre, nous trouverions bien qu’il n’y ait pas un jus «exprès» pour les végétaliens mais que tous les jus le soient sur le long terme.»