“Earth Song” : “la chanson de la Terre” de Michael Jackson

Michael Jackson a souvent parlé de la “folie” de notre monde… Que ne dirait-il pas aujourd’hui! On peut penser bien sûr que notre monde est tout à fait logique, puisque ce sont les profits qui comptent, associé au rejet de la Nature.

Mais Michael Jackson a écrit de très belles chansons, que sa sensibilité ne limite pas : à défaut d’explications, on a une protestation à fleur de peau, comme en témoigne la belle chanson intitulée “Earth Song”, “la chanson de la Terre”.

On remarquera deux choses sur le plan culturel. Tout d’abord, exactement comme dans les paroles des chansons Harldine, les traditions religieuses sont employées afin de parvenir à exprimer quelque chose de très fort en termes d’images, sans pour autant aller forcément dans le sens de la religion en tant que tel, voire même pas du tout.

Ensuite, les paroles traitant de la défense de l’enfance, du monde de demain, forment une référence évidente à Marvin Gaye et son album “What’s going on”, notamment à sa chanson “Save the children”, et bien sûr la chanson “Mercy Mercy Me (The Ecology)” est l’immense classique d’une constatation et d’une protestation face aux crimes dans le monde.

Où sont donc nos Marvin Gaye, nos Michael Jackson, nos Earth Crisis aujourd’hui?

What about sunrise
What about rain
What about all the things
That you said we were to gain…
What about killing fields
Is there a time
What about all the things
That you said was yours and mine…
Did you ever stop to notice
All the blood we’ve shed before
Did you ever stop to notice
The crying Earth the weeping shores?
Qu’en est-il de l’aube
Qu’en est-il de la pluie
Qu’en est-il de toutes les choses
Que tu as dit que nous devions gagner…
Qu’en est-il des champs de morts
Y a-t-il un temps
Qu’en est-il de toutes les choses
Que tu as dit être les tiennes et les miennes…
Ne t’es tu jamais arrêté pour remarquer
Tout le sang que nous avons répandu jusque là
Ne t’es tu jamais arrêté pour remarquer
La Terre qui pleure et les rivages éplorés?

What have we done to the world
Look what we’ve done
What about all the peace
That you pledge your only son…
What about flowering fields
Is there a time
What about all the dreams
That you said was yours and mine…
Did you ever stop to notice
All the children dead from war
Did you ever stop to notice
The crying Earth the weeping shores
Qu’avons-nous fait au monde
Regarde ce que nous avons fait
Qu’en est-il de toute la paix
Que tu as promis à ton fils unique…
Qu’en est-il des champs fleuris
Y a-t-il un temps
Qu’en est-il de tous les rêves
Que tu disais être les tiens et les miens…
Ne t’es tu jamais arrêté pour remarquer
Tous les enfants morts de la guerre
Ne t’es tu jamais arrêté pour remarquer
La Terre qui pleure et les rivages éplorés??

I used to dream I used to glance beyond the stars
Now I don’t know where we are Although I know we’ve drifted far
J’avais l’habitude de rêver j’avais l’habitude de lancer des regards au-delà des étoiles
Maintenant je ne sais pas où nous sommes Bien que je sache que nous avons dérivé bien loin

Hey, what about yesterday (What about us)
What about the seas (What about us)
The heavens are falling down (What about us)
I can’t even breathe (What about us)
What about apathy (What about us)
I need you (What about us)
What about nature’s worth (Ooo, ooo)
It’s our planet’s womb (What about us)
Qu’en est-il d’hier (Qu’en est-il de nous)
Qu’en est-il des océans (Qu’en est-il de nous)
Les cieux nous tombent sur la tête (Qu’en est-il de nous)
Je ne peux même plus respirer (Qu’en est-il de nous)
Qu’en est-il de l’apathie (Qu’en est-il de nous)
J’ai besoin de toi (Qu’en est-il de nous)
Qu’en est-il de la valeur de la Nature (Ooo, ooo)
C’est l’utérus de notre planète (Qu’en est-il de nous)

What about animals (What about it)
We’ve turned kingdoms to dust (What about us)
What about elephants (What about us)
Have we lost their trust (What about us)
What about crying whales (What about us)
We’re ravaging the seas (What about us)
What about forest trails (Ooo, ooo)
Burnt despite our pleas (What about us)
Qu’en est-il des animaux (Qu’en est-il de cela)
Nous avons changé les royaumes en poussière (Qu’en est-il de nous)
Qu’en est-il des éléphants (Qu’en est-il de nous)
Avons nous perdu leur confiance (Qu’en est-il de nous)
Qu’en est-il des baleines sanglotantes (Qu’en est-il de nous)
Nous ravageons les mers (Qu’en est-il de nous)
Qu’en est-il des chemins forestiers (ooo, ooo)
Brûlés malgré nos appels (Qu’en est-il de nous)

What about the holy land (What about it)
Torn apart by creed (What about us)
What about the common man (What about us)
Can’t we set him free (What about us)
What about children dying (What about us)
Can’t you hear them cry (What about us)
Where did we go wrong (Ooo, ooo)
Qu’en est-il de la Terre Sainte (Qu’en est-il de ça)
Déchirée par la croyance (Qu’en est-il de nous)
Qu’en est-il de l’homme commun (Qu’en est-il de nous)
Ne pouvons-nous pas le rendre libre (Qu’en est-il de nous)
Qu’en est-il des enfants mourant (Qu’en est-il de nous)
Peux-tu entendre leurs pleurs (Qu’en est-il de nous)
Où nous sommes-nous trompés (Ooo, ooo)

Someone tell me why (What about us)
What about babies (What about it)
What about the days (What about us)
What about all their joy (What about us)
What about the man (What about us)
What about the crying man (What about us)
What about Abraham (What about us)
What about death again (Ooo, ooo)
Do we give a damn
Que quelqu’un me dise pourquoi (Qu’en est-il de nous)
Qu’en est-il des bébés (Qu’en est-il de ça)
Qu’en est-il des jours (Qu’en est-il de nous)
Qu’en est-il de toutes leurs joies (Qu’en est-il de nous)
Qu’en est-il de l’homme (Qu’en est-il de nous)
Qu’en est-il de l’homme pleurant (Qu’en est-il de nous)
Qu’en est-il d’Abraham (Qu’en est-il de nous)
Que dire de plus sur la mort (Ooo, ooo)
Nous en foutons-nous?