Le film Avatar: l’armée terrienne contre une civilisation de la forêt

A la mi-décembre sortira une ultra grande production cinématographique: Avatar. “Ultra grande” parce que son réalisateur est James Cameron (Terminator 1 et 2, Aliens, Abyss, Titanic…). Il y a évidemment une version en jeu vidéo.

Le scénario est très intéressant, car il est hautement représentatif du questionnement de notre époque. Pour faire court: l’armée terrienne ultra sophistiquée décide d’anéantir une peuplade martienne, vivant dans un paradis forestier, afin de récupérer les ressources minérales.

Évidemment, la culture hollywood viendra massacrer le contenu (aventure individualiste, prépondérance des effets spéciaux sur le contenu, etc.). Les indigènes seront caricaturaux, et la nature ne sera belle que parce qu’imposante (grandes montagnes etc.), et rien qu’à voir la bande-annonce on peut craindre le pire pour l’image donnée aux animaux!

Mais jamais Hollywood ne sortirait un tel film s’il n’était certain d’avoir un écho chez les gens… La Terre, et le respect qu’elle mérite, est un sujet d’actualité! Et encore un fois, comme dit sur LTD à de nombreuses reprises, on voit que les extra-terrestres servent à la mise en avant de questionnements écologiques…