Quand la marchandisation n’a plus de limite…

A l’occasion des jeux olympiques, certains chinois vendent des porte-clefs contenant un poisson vivant n’ayant qu’une espérance de vie de quelques heures car la poche plastique en forme de coeur à l’effigie de la mascotte des jeux olympiques de 2008, est complètement scellée. Le poisson est donc amené à mourir d’asphixie….

Articles pouvant vous intéresser

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire