40% de la pêche serait gaspillée

Un rapport du Fonds mondial pour la nature (WWF), “Defining and estimating global fisheries bycatch“, estime que 40% des animaux pêchés dans le monde le sont… par erreur.

Le “bycatch“, prise accessoire en français, représente 38 millions de tonnes de poissons par an et touche également les autres espèces : reptiles (tortues), oiseaux (albatros) et mammifères (dauphins).

Toujours selon le WWF, les méthodes de pêche actuelles causeraient chaque année la mort de 300 000 baleines, dauphins et marsouins. La plupart des 100 millions de requins tués par an seraient aussi des victimes collatérales de campagnes visant d’autres animaux.