Stop Cattenom! Manifestation le 18 septembre

Cattenom est en Lorraine, non loin de Thionville et de Metz, et également de la frontière française avec le Luxembourg.

On y trouve une centrale nucléaire de quatre réacteurs de 1 300 MW (datant d’entre 1987 et 1991), qui est la septième au monde en puissance installée, et la deuxième centrale de France pour sa production d’électricité. Une centrale d’importance donc… dans une région très peuplée.

En fait, cette commune n’est pas non plus loin de l’Allemagne, et la mobilisation contre cette centrale, et contre le nucléaire, a ainsi lieu dans trois pays. Voici l’appel à la manifestation du 18 septembre 2010, qui aura lieu à côté du pont de Schengen.

L’endroit de la manifestation ne doit pas étonner. La centrale est française, mais les Verts d’Allemagne sont omniprésents dans cette initiative.

Cela en dit long sur les Verts de France en passe de devenir Europe Ecologie… ou plutôt les Verts déjà devenus Europe écologie, comme en témoigne l’appel à la manifestation, puisqu’on y retrouve le logo d’Europe écologie, et déjà plus celui des Verts!

Face à cette décadence électorale des Verts, espérons que l’écologie radicale prenne l’initiative, en défense de la Terre!

Stop Cattenom! – Pour l’arrêt de la centrale.
Pour la sortie pure et simple du nucléaire!

En voilà assez! Nous ne voulons plus cohabiter avec une bombe à retardement. Il y a des alternatives au nucléaire. Et c’est pour cela que nous voulons donner un signal fort contre le nucléaire en vous invitant à manifester avec nous le 18 septembre prochain:

Rassemblement antinucléaire européen
“Cattenom Non Merci”
avec animations culturelles
au pays des trois frontières à Perl (Allemagne),
à côté du pont de Schengen
Samedi, 18-09-2010, 15h00 à 19h30

La centrale nucléaire de Cattenom située au carrefour des trois frontières Sarre/Lorraine/Luxembourg est en train d’atteindre le grand âge.

Le premier de ses quatre réacteurs a été mis en service, contre la volonté de la population avoisinante, juste après la catastrophe nucléaire de Tchernobyl, en 1986. La fin de son exploitation n‘est pas encore programmée.

Et cela malgré le fait que ses répercussions environnementales – émissions radioactives et chimiques – dépassent de loin les émissions de la plupart des autres centrales nucléaires ouest-européennes. Ces derniers mois, le chiffre des incidents préoccupants a augmenté rapidement:

13-03-2010: A l’occasion d’une opération de rechargement en combustible, des barres de contrôle de la tranche 4 n’ont pas pu être insérées complètement au cœur du réacteur (Les barres de contrôle interrompent, en cas de l’arrêt d’un réacteur, la réaction en chaîne nucléaire).

17-03-2010: Arrêt automatique de la tranche 2 après des irrégularités du fonctionnement des turbine

18-03-2010: Arrêt automatique de la tranche 1 après un défaut dans la chaîne de mesure du flux neutronique au cœur du réacteur

05-04-2010: Arrêt de la tranche 2 après inondation de la salle des machines après des travaux de maintenance

17-04-2010: Contamination radioactive d’un salarié électricien en charge de l’installation de câbles électriques

06-05-2010: Arrêt de la tranche 3 après fuite d’hydrogène du système de refroidissement de l’alternateur

19-05-2010 : Une pompe du circuit d’alimentation de secours des générateurs de vapeur de la tranche 4 ne remplit pas ses fonctions.

20-07-2010: Arrêt automatique du réacteur 3 dû à un défaut sur une alimentation électrique qui a conduit à la fermeture inopinée d’une vanne sur le circuit secondaire

Les signaux d’alerte de la centrale vieillissante de Cattenom nous montrent la nécessité urgente de réactiver notre lutte antinucléaire et de démontrer les chances d’une vie sans gaspillage en énergie, basée sur les alternatives au nucléaire – en France, en Allemagne et ailleurs.

Venez nombreux le 18-09-2010, à 15h00 aux Trois Frontières à Perl/Schengen !

Un site existe: stop-cattenom.org. Voici également le programme précis:

Pour les discours et les animations musicales nous disposerons d’une scène 8 x 6 m équipée d’éclairage et de sonorisation. Le bien-être physique sera assuré par deux stands à boissons et un stand à nourriture.

15h00 : mots d’allocution / Stephanie Nabinger et Charlotte Mijeon

15h10 : programme culturel / Sigi Becker

15h20 : intervention protectrice / Mme Simone Peter, ministre de l’environnement du land de Sarre

15h30 : programme culturel / Stop Bure Brothers n’ Sista’

15h40 : rapports d’expérience du monde du travail au nucléaire

16h00 : die-in symbolique

16h10 : intervention Luxembourg / Henri Kox, maire de Remich

16h20 : programme culturel / acrobates Stop Bure/CDR55

16h30 : intervention France / Sandrine Bélier, membre du Parlement européen

16h40 : programme culturel

16h50 : intervention Rhénanie-Palatinat / Ulrike Höfken, membre du Bundestag (Groupe des Verts)

17h00 : programme culturel

17h10 : intervention Sarre / Heiko Maas, président du SPD Sarre

17h20 : programme culturel

17h30 : intervention BUND (Amis de la Terre, Allemagne)

17h40 : programme culturel

17h50 : intervention de Mme Margit Conrad, ministre de l’environnement du land de Rhénanie-Palatinat

18h00 : intervention 100%-erneuerbar e.V. sur les perspectives des énergies renouvelables

18h00 : Programme culturel

18h10 : intervention “Bure – poubelle nucléaire européen?” / Nadine Schneider

18h20 : programme culturel

18h30 : intervention sur les aspects militaires du nucléaire / Karl-Wilhelm Koch

18h40 : programme culturel

19h00 : lâcher de ballons hélium : « Le nuage radioactif est disséminé »

    13-03-2010: A l’occasion d’une opération de rechargement en combustible, des barres de contrôle de la tranche 4 n’ont pas pu être insérées complètement au cœur du réacteur (Les barres de contrôle interrompent, en cas de l’arrêt d’un réacteur, la réaction en chaîne nucléaire).

    17-03-2010: Arrêt automatique de la tranche 2 après des irrégularités du fonctionnement des turbine

    18-03-2010: Arrêt automatique de la tranche 1 après un défaut dans la chaîne de mesure du flux neutronique au cœur du réacteur

    05-04-2010: Arrêt de la tranche 2 après inondation de la salle des machines après des travaux de maintenance

    17-04-2010: Contamination radioactive d’un salarié électricien en charge de l’installation de câbles électriques

    06-05-2010: Arrêt de la tranche 3 après fuite d’hydrogène du système de refroidissement de l’alternateur

    19-05-2010 : Une pompe du circuit d’alimentation de secours des générateurs de vapeur de la tranche 4 ne remplit pas ses fonctions.

    20-07-2010: Arrêt automatique du réacteur 3 dû à un défaut sur une alimentation électrique qui a conduit à la fermeture inopinée d’une vanne sur le circuit secondaire