Quand les nuages font des vagues

De nouveaux nuages ont été aperçus sous différentes formes, au-dessus de la Grande-Bretagne et dans d’autres parties du globe comme en Nouvelle-Zélande. Même s’ils assombrissent fortement la luminosité qui prend alors l’apparence d’un temps orageux, ils finissent par se dissiper sans produire de tempête.

Gavin Pretor-Pinney, fondateur de l’association Cloud Appreciation Society, a identifié ce nuage grâce à différentes photos. « Nous avons essayé d’identifier et de classer toutes les images de nuages que nous avons, mais il y en avait qui n’allaient dans aucune des catégories, j’ai donc commencé à penser que cela pouvait être un type unique de nuage ».

Les scientifiques de la Royal Meteorological Society (RMS) se rassemblent pour collecter les informations détaillées sur les jours et les lieux où les nuages “asperatus” (signifiant “brutal”, ce terme fut utilisé par les poètes latins pour décrire les mers agitées) ont été observés, pour essayer de comprendre exactement les circonstances de leur formation.

Gaïa nous réserve ainsi de nombreuses surprises, entre les nouvelles espèces animales qui ont récemment été découvertes (http://laterredabord.fr/?p=1449) et ces nouveaux nuages, ces richesses naturelles doivent nous faire comprendre à quel point la Terre est créatrice, précieuse et sublime.