Victimes des essais atomiques

Un journal américain a publié en ligne de très intéressantes photos prises de gens victimes des conséquences des radiations atomiques provoqués par les tests dans le polygone atomique de Semipalatinsk, au Kazakhstan.

Ces photos sont « intéressantes » parce qu’elles sont atrocement difficiles, mais témoignent de la capacité de l’être humain à faire face, à éprouver de la compassion. Être humain, c’est s’ouvrir au courage de ces gens, c’est se reconnaitre en eux, c’est développer sa capacité de compassion.

Ce sont les gens ordinaires qui sont les véritables héros. C’est également là dessus qu’il faut se fonder pour affirmer le refus de la guerre et du nucléaire! C’est le bonheur qu’il faut, pas l’anéantissement!

Et si ces photos concernent l’URSS, rappelons que ni les USA, ni la France ne valaient et ne valent mieux! Rappelons que les essais français attaquaient directement la nature!

Là est l’histoire qui nous reste à écrire. On peut lire un début de cela sur le site Moruroa.org, qui sur cette page décrit les dégâts environnementaux. Cela ne va pas très loin, mais c’est déjà une direction qui s’affirme… Car la libération animale et la libération de la Terre, c’est aussi la libération humaine, de par la résolution du « conflit » avec la nature!

Articles pouvant vous intéresser