Une “journée mondiale contre la cruauté envers les animaux” qui n’annonce rien de bon…

Le 8 octobre, il y aura la « journée mondiale contre la cruauté envers les animaux », un événement qui va avoir une importance très grande pour la libération animale en France.

Cet événement va en effet totalement à son encontre : le contenu est un appel aux gouvernants à « prendre conscience. »

Mais qu’est-ce que cette « journée mondiale contre la cruauté envers les animaux » ?

Cette « journée mondiale contre la cruauté envers les animaux » est organisée par un nouvelle association internationale appelée « WEEAC (World Event to End Animal Cruelty). »

Son site est ici et on peut facilement voir qu’il s’agit d’un réseau construit de manière bricolée grâce à des contacts par-ci par-là. Il n’y a de plus, sur le plan des idées, strictement rien de nouveau.

Et chose très parlante, la seule information qu’on trouve au sujet de la « WEEAC » est une interview (qu’on peut écouter ici) accordée à un média d’extrême-droite !

Le responsable français de cette « WEEAC » est un admirateur des vikings, ce qui n’est pas mal en soi mais bien souvent plus que suspect vues les interprétations racistes en France, surtout quand est accordée une interview à un média d’extrême-droite, et qu’il s’agit de la première annonce pour cette “journée”…

Cette personne explique aussi au site “identitaire” que pratiquement toutes les associations viennent, mais la liste est trop longue pour les nommer !

Voilà qui est bien étrange…

Le média d’extrême-droite cite alors la Fondation Brigitte Bardot et naturellement, le responsable français de la « WEEAC » dit qu’elle est partie prenante…

Quel curieux hasard… Voilà une initiative construite de manière bien étrange!

Bien évidemment, le but de cette « journée mondiale contre la cruauté envers les animaux » est que l’État assume de nouvelles lois en faveur des animaux.

Et dans l’interview il est bien entendu expliqué qu’il sera voté pour les gens qui aux élections iront dans ce sens…

Est-il besoin de rappeler qu’il y a les élections présidentielles dans six mois ?

Pas besoin d’être devin pour savoir ce qu’il va se passer : Marine Le Pen se présentera comme étant à la tête d’un grand rassemblement pour sauver la « culture française », il y aura des mesures pour les animaux qui seront annoncées…

Alors, forcément, devant une telle « occasion », la mentalité sera celle-ci de la part des associations pour la protection animale : « si Marine Le Pen permet de faire avancer les choses… alors pourquoi pas !»

Et hop l’affaire sera dans le sac, grâce à un splendide travail de sape dont nous avons déjà régulièrement parlé.

Précisons juste pour la petite histoire qu’il y a quelques jours, pareillement aux journées d’été de Marine Le Pen (et non du Front National, afin de taper plus large), les « identitaires », dont le média a fait l’interview du responsable de la WEEAC, ont annoncé qu’ils abandonnaient leur projet de se présenter aux présidentielles, ce qui évidemment est compris comme point de départ d’une future alliance avec Marine Le Pen…

Pour donner un autre exemple de cette tendance, on a une « journée nationale du loup » organisée par le « Klan du loup », dont nous avions déjà présenté l’idéologie ouvertement d’extrême-droite.

Depuis 4 ans en effet le « Klan du loup » organise au « Muséoloup » à Tannerre en Puisaye (à une heure d’Auxerre) une journée dont voici le programme pour 2011 :

10h00 : Ouverture au public
10h15 : Conférence sur le loup : “Du mythe à la réalité…”
10h45 : Spectacle de marionnettes pour les enfants
11h15 : Présentation de loups
12h00 : Dégustation gratuite d’Hypocras (apéritif médiéval)

Restauration médiévale (menu proposé à 10 euros) ou sandwichs sur place

13h00 : Danses médiévales suivies d’une initiation ouverte à tous
13h30 : Présentation d’un campement médiéval et reconstitutions
14h00 : Spectacle médiéval
14h30 : Présentation de loups
15h15 : “Opération chirurgicale d’après les méthodes du Moyen Age…”
15h45 : Habillage d’un chevalier en armure suivi d’une initiation au combat d’épée destinée aux enfants
16h15 : Spectacle médiéval
17h00 : Spectacle médiéval
17h30 : Présentation de loups
18h00 : Partage du “Gâteau de Saint Loup”

Naturellement, cette journée moyen-âgeuse qui n’a rien à voir avec la défense des animaux en général est mise en avant par l’extrême-droite, comme la « mouvance identitaire » :

Voilà le projet des fachos: prendre les animaux comme otages dans une critique réactionnaire de la société, et nous ramener en arrière…

Articles pouvant vous intéresser