Des “écologistes radicaux” dans Desperate Housewives, alors que la police française s’éduque en Allemagne…

Le convoi transportant les déchets a fini par arriver à Gorleben, la police ayant déblayé les points de blocage. La résistance a été un grand succès! Mais on peut observer en plus une chose très intéressante.

Lors du sommet de l’OTAN à Strasbourg en 2009, des canons à eau venus d’Allemagne étaient présents. Cette fois, ce sont des policiers français qui aident à réprimer en Allemagne le mouvement anti-CASTOR…

Combien ? Comment ? Cela il faudrait le savoir… En tout cas les photos ci-dessous sont très parlantes. On voit bien des policiers français présents aux cotés de policiers allemands, et cela de non pas manière passive…

Les raisons peuvent être nombreuses, mais gageons surtout qu’il s’agit d’échanges d’expériences. Les polices tirent des leçons de la répression des différentes résistances.

Pour l’instant en France, la police triomphe largement des écologistes de par les mesures d’intimidation (comme en témoigne cette vidéo tournée il y a quelques jours en France) et bien évidemment la propagande massive anti-écologiste (les écologistes seraient rétrogrades, passéistes, arriérés, etc.).

Mais alors, pourquoi envoyer des policiers français en Allemagne ? Il y avait déjà entre 17.000 et 20.000 policiers allemands en action, les quelques policiers français ne parlant pas allemand ne serviraient à rien… a part bien sûr si l’écologie radicale n’était pas quelque chose du passé, mais bien du futur.

Et hier justement est passée à la télévision les derniers épisodes de la dernière saison de Desperate Housewives. Et parmi les personnages on avait… une écologiste radicale, qui a fui avec un « gentil » policier parce qu’elle a participé à un groupe écologiste radical…

Il s’agit bien entendu d’une allusion à l’ELF, le Front de Libération de la Terre. La femme en question n’est plus “radicale” mais se veut encore écologiste au quotidien, quitte à s’énerver parfois. La “voie de la raison” mais il y a du travail encore, en quelque sorte…

Cette ancienne écologiste radicale, et donc plus ou moins encore écologiste, a un enfant d’un activiste écolo radical qui bien évidemment la retrouve vingt ans après, veut récupérer l’enfant et la tuer !

Cet activiste radical est présenté comme un révolutionnaire froid, décidé… mais aussi calculateur, étant misanthrope et isolé, roulant en très grosse voiture, avec des attitudes beau gosse limite playboy, avec bien évidemment une fascination pour les armes, se présentant faussement comme écrivain (sous-entendu les artistes sont potentiellement des gauchistes terroristes), etc.

Évidemment sa folie a de par le passé provoqué la mort d’un innocent…. Et évidemment à la fin de l’épisode, il meurt dans une explosion censée tuer le fils de son ex-femme!

De l’Allemagne à Desperate housewives, activités policières et propagande médiatique ne montrent qu’une chose : la peur hante ceux qui sont satisfaits de ce monde… car demain appartient à ceux et celles qui veulent que la Terre redevienne bleue et verte !